« Arbres » : deux projections organisées par le Réseau Mémoire de l’Environnement et le Collectif Coopérations Natures Sociétés

Arbres


Un Grand prix attribué dans quatre festivals, en France et à l’étranger, de 2002 à 2007 : Arbres est un film exceptionnel, véritable « philosophie de l’arbre », en même temps qu’ « anthologie des arbres » , autour du plus vieil arbre de la Terre : un pin âgé de 5 000 ans. De merveilleuses images de Sophie Bruneau et Marc-Antoine Roudil, un texte surprenant d’après des idées du spécialiste Francis Hallé, servi par la voix de Michel Bouquet. « Le film nous raconte une histoire de l’arbre et des arbres, depuis les origines. C’est un voyage à travers le monde, un parcours dans un espace et un temps où l’on rencontre des arbres qui communiquent, des arbres qui marchent, des arbres timides ou des arbres fous. Arbres se situe dans un entre-deux où le savoir scientifique devient conte par la magie du cinématographe. »

Une projection organisée par le Réseau Mémoire de l’Environnement et le Collectif Coopérations Natures Sociétés avec leurs partenaires : Institut de Recherche pour le Développement, Musée du Vivant à l’AgroParisTech, Centre d’animation Les Abbesses, Festival du Livre et de la Presse d’Ecologie, Ciné220.

Les dates :

►lundi 6 juin 2011, 19 heures, Centre d’animation Les Abbesses, 15 passage des Abbesses, 75018 Paris. Métro : Abbesses ou Pigalle. Entrée gratuite sur invitation (réservation : contactabbesses@yahoo.fr ). [Avec en seconde partie un film sur la Guyane, de Jean-Hugues Berrou : De la Biodiversité, 2007, une production du Musée du Vivant à l’AgroParisTech.]

►mercredi 15 juin 2011, 20 heures, Ciné220, 3 rue Anatole France, 91220 Brétigny sur Orge. Tarif réduit : 3,80 € pour les membres des associations parternaires.

Un débat animé par Dominique Allan Michaud, politologue, Centre de Biogéographie-Ecologie (CNRS/ENS), et Gérard Sournia, géographe, ancien directeur de l’Union mondiale pour la Nature (UICN France).

Un anniversaire : Les 40 ans de CNS. Le mouvement lancé en octobre 1971 par Roland Lympius a connu une vie associative intense dans l’Essonne, avec la diffusion d’une presse militante, et la création d’une coopérative de vente de produits de l’agriculture biologique (Coop’Nat). Ce mouvement a fini par sortir des limites locales en devenant un collectif d’associations régionales, nationales et internationales, qui intervient dans le débat public sur l’environnement, apporte des informations, suscite des interactions par tous les moyens appropriés.

Une réponse à “« Arbres » : deux projections organisées par le Réseau Mémoire de l’Environnement et le Collectif Coopérations Natures Sociétés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :